Vente d’un bien immobilier : apprenez à bien rédiger votre annonce

Vous mettez en vente votre bien immobilier ? En soignant la rédaction de votre annonce, vous aurez beaucoup de chance de réussite. Une annonce immobilière efficace attire des acheteurs potentiels tout en vous évitant de gaspiller votre temps pour des visites inutiles. Apprenez à rédiger un descriptif accrocheur grâce à nos conseils.

Une description attractive

Pour séduire les acheteurs potentiels, rédiger une annonce qui séduit. Mettez en avant tous les points forts de votre logement. Notez la nature du bien, le nombre des pièces avec leur descriptif, la surface, l’étage, la localisation, les équipements extérieurs, et le prix. Évitez les expressions vagues n’apportant aucune information utile telles « Bénéficie d’un excellent emplacement » ; « Dispose de divers équipements utiles ». Soyez précis dans votre annonce en allant directement droit au but : « Situé à 100 mètres de la plage » ; « Dispose d’un balcon de 15m² », etc. N’oubliez pas de mentionner tous les atouts de votre bien, surtout si ceux-ci ne sont visibles sur les photos : bonne isolation, belle hauteur sous plafond, ascenseur, etc. Vous avez récemment réaliser des travaux ? Notez-le dans votre annonce. Cela rassure les acheteurs. N’utilisez pas des abréviations pour que votre texte soit bien compréhensible par tous.

Les erreurs à ne pas commettre

Séduire les clients potentiels, c’est bien. Toutefois, il faut rester honnête et réaliste. Évitez de présenter votre bien sous un jour trompeur en le surévaluant. Vous risquerez d’accumuler des visites inutiles et les acheteurs potentiels seront également déçus. Il ne faut par exemple pas préciser que votre bien a un beau jardin si celui-ci ne fait que quelques mètres carrés.
Pour les pièces de la maison, rappelons que selon la loi Carrez, une chambre doit disposer d’une superficie de 9m² minimum. Si l’une des pièces de votre maison ne rentre pas dans ce mesurage, vous ne devez la mentionner en tant que chambre dans votre annonce. Elle peut être un débarras ou un bureau.
Et enfin, n’oubliez pas de communiquer vos coordonnées pour que les acheteurs potentiels puissent vous contacter. Notez-également leur contact. Vous pourriez en avoir besoin dans le cas où vous devriez changer l’heure ou le jour de la visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *