Comment s’effectue un diagnostic accessibilité handicapé

Ce diagnostic répond au principe selon lequel tous les individus sont égaux et qu’il n’y a pas lieu de faire une discrimination en matière d’accessibilité à un bâtiment. C’est un examen fait par des professionnels pour garantir que tout bâtiment public est accessible à tous. Ce diagnostic est apparu avec la loi sur le handicap en 2005 qui fixe les règles de procédure. Il se fait en trois étapes.

Examen de la situation actuelle du bâtiment

Avant l’établissement d’un quelconque rapport final, la personne responsable du diagnostic d’accessibilité aux personnes handicapées doit faire une visite des lieux où se trouve l’immeuble ou le bâtiment et de toute la zone environnante. Elle doit par ailleurs s’assurer que l’endroit est bien accessible à toute personne et surtout à celles qui sont en situation de handicap. Cet état des lieux doit comporter tous les détails utiles de sorte qu’on puisse établir un rapport utile sur l’accessibilité des lieux. S’il on a enregistré par le passé des difficultés d’accès pour les personnes à mobilités réduites, ce diagnostic d’accessibilité aux personnes handicapées doit impérativement le souligner.

Les préconisations de travaux

Après l’état des lieux et en cas de constatations de manquement à la loi sur l’accessibilité aux personnes souffrant d’un handicap, un document sur des préconisations de travaux doit être rédigé. Il doit contenir tous les détails de l’examen de l’immeuble et doit insister sur les améliorations, les aménagements et les travaux indispensables qu’il y a lieu d’effectuer pour que le bâtiment puisse être conforme à la loi. Les travaux à effectuer devront être classés par ordre de priorité.

Évaluation des coûts

Parallèlement au diagnostic accessibilité handicapé, une évaluation exhaustive de l’ensemble des coûts que les travaux préconisés génèreront doit être faite. A noter qu’il peut s’agir de travaux d’adaptation, d’aménagement voire de démolition. Les coûts devront être précisément évalués pour qu’ils ne soient pas un obstacle à la réalisation des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *